La corniche, en bois ou en PVC, est un élément important d’une maison et qui plus est fragile, si on ne prend pas minimum soin de son état. Un bon entretien est obligatoire pour éviter qu’elle perce, et passe, entre autres, par une mise en peinture régulière et bien faite. Professionnel en peinture extérieure en région de Namur, D’Décor vous donne cinq conseils pour que votre évacuation d’eau de pluie résiste au temps qui défile.

1. N’attendez pas que votre corniche soit abîmée avant de la repeindre

Mise en peinture de corniche à Namur et en WallonieLe traitement de la corniche de son habitation est impératif pour évacuer efficacement l’eau de pluie qui s’écoule sur le toit et la maintenir loin de la façade. Mais c’est certainement un travail que l’on a tendance à oublier ou à reporter aux calendes grecques. C’est pourquoi il ne faut pas attendre que vos gouttières pèlent ou s’abîment pour prendre la décision de les repeindre. Pour cet ouvrage délicat, il est recommandé de faire appel à un professionnel en rénovation de maison et en peinture extérieure.

2. Gratter les irrégularités et les saletés présentes sur la corniche avant d’appliquer la peinture

Peindre une corniche, comme peindre un mur à l’intérieur d’une maison ne se fait pas sans un minimum de préparation. Avant d’appliquer l’enduit, il est nécessaire de bien nettoyer le support en grattant les pelades et les amas de crasses et de poussières. Ensuite, il faut poncer. La surface à mettre en couleur doit être impeccable avant de débuter le travail.

3. Utiliser une peinture synthétique à base de solvant

Pour garantir une bonne durée de vie au revêtement de votre gouttière, il faut opter pour du costaud : la peinture synthétique. À base de solvant, elle est élastique. Dans le cas d’une corniche en bois, elle suit la dilatation du matériau et ne risque pas de craquer.

4. Il faut plusieurs jours de travail pour traiter correctement une corniche

Repeindre une corniche demande un peu de temps. Pour que le traitement soit correct, il doit être réalisé en plusieurs étapes, sans compter l’installation nécessaire d’un échafaudage :

  • Nettoyage, dégraissage et ponçage de la corniche ;
  • Pose du primaire ;
  • Temps de séchage ;
  • Application de la peinture de finition ;
  • Temps de séchage.

5. Une corniche à créneau ou à piano est chère à remplacer, entretenez-là

Les maisons de maître ou les habitations plus anciennes présentent souvent des corniches qui sont de véritables œuvres d’art. Ce que l’on appelle des corniches à créneau ou à piano. Remplacer ces gouttières est devenu impayable. Si vous avez la chance d’avoir ce type d’encorbellement sous votre toit, ne le laisser pas se détériorer par manque d’entretien. Préférez le faire repeindre régulièrement.

Votre corniche a besoin d’un coup de peinture bien réalisé ?

D’Décor et son équipe d’artisans peintres est à votre service pour prendre en charge la remise à neuf de votre corniche. Pour en savoir plus sur nos prestations ou pour obtenir un devis personnalisé, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou via notre formulaire en ligne.